Notre Combat

 

Chaque année, des milliers de lévriers galgos sont exploités en Espagne pour la chasse ou pour la course. Ils ne sont considérés que comme des outils que l'on affame et que l'on maltraite. Les bons chiens restent en vie tant qu'ils sont performants, les perdants subissent les pires horreurs. Les galgueros se réservent le droit de venger leur honneur en torturant leurs chiens.

Les lévriers qui auront perdu, déçu, trahi leur maitre, seront brûlés vifs ou à l'acide, ou bien battus à mort. Leurs yeux seront crevés, leurs oreilles et leurs truffes arrachées. Ils seront jetés dans des puits secs pour y mourir de faim. Ils seront écorchés vifs, ou bien pendus, leurs membres seront brisés. Il n'y a aucune limite à l'imagination de leurs bourreaux.

Les plus chanceux seront abandonnés en perrera pour y être euthanasiés en chambre à gaz.

Ils sont des milliers chaque année à vivre une vie de faim, de froid, de souffrance et de misère, avant de connaitre la mort.

La Voix des Lévriers condamne et dénonce ces pratiques inacceptables, et apporte son soutien aux refuges espagnols qui recueillent ces pauvres chiens.

Elle intervient dans le placement de ces lévriers, afin de leur offrir l'opportunité d'une vie meilleure.

 

 

 

​La Voix des Lévriers